Les 3èmes aux Missions Étrangères de Paris

En 350 ans, les Missions Etrangères de Paris ont contribué à l’évangélisation de nombreux pays d’Extrême-Orient : la Thaïlande, le Vietnam, la Chine, le Cambodge, l’Inde, le Laos, le Japon, la Corée, la Malaisie, Singapour, la Birmanie.

Au XXe siècle, elles ont envoyé des prêtres et confesseurs de la foi, dont 23 sont canonisés.

Aujourd’hui encore, les Missions Etrangères de Paris continuent de prendre part à l’annonce de la Bonne Nouvelle, en envoyant en Asie et dans l’océan Indien des prêtres missionnaires à vie.

Au milieu des conflits d’Asie, 105 missionnaires ont été victimes de mort violente dans leurs missions, et 19 ont été tués à la guerre : ce sont les Martyrs d’Asie.

C’est dans le cadre de la pastorale, que les élèves de 3ème ont visité, ce jeudi 11 mai, le prestigieux site des Missions Étrangères de Paris, situé rue du Bac au cœur du septième arrondissement.


Plus qu’une visite, les élèves ont fait un pèlerinage à Paris !
« Jalonné par des indications spirituelles, historiques et culturelles, il s’agit d’une invitation à la découverte, mais aussi au questionnement sur la place que chacun d’entre nous occupe dans ce vaste ensemble des cultures et des religions d’Orient.
Que chacun puisse devenir « bâtisseur de pont » comme l’a souhaité notre fondateur François Pallu. » P. Gilles Reithinger

Les élèves ont assisté à une messe célébrée par le père Bernard de Terves, missionnaire à Taïwan, dans la magnifique chapelle de l’Épiphanie .

Ils ont également visité la crypte et la salle des martyrs, sanctuaire mais aussi espace muséographique dédié aux martyrs des missionnaires.

Enfin, le père Bernard de Terves a partagé avec les élèves sa démarche de missionnaire passant par l’apprentissage des langues et des cultures, la découverte des religions non-chrétiennes, et le goût de la rencontre de l’Autre.

Un pique-nique à clôturer cette matinée, dans ce prestigieux site, ou l’espace de quelques heures, chacun s’est immergé dans cette grande aventure de la Mission en Asie : l’aventure de générations de missionnaires de l’Evangile qui se sont succédés depuis le 1er siècle.

 

Le Père  de Terves à Taïwan

Dans la société hyper-matérialiste de Taiwan, la foi chrétienne a du mal à se faire une place. Presque inexistante il y a encore quelques années, la paroisse Sainte-Marie de Longshan, à Taipei, revit aujourd’hui avec le père Bernard de Terves, son curé. Ce missionnaire des Missions Etrangères de Paris a réussi à mobiliser de nombreux jeunes, qui participent aujourd’hui activement à la vie de l’église. Si certains viennent de familles catholiques, beaucoup se sont aussi convertis et annoncent le Christ dans la rue, à leur entourage et sur les réseaux sociaux avec un zèle étonnant.